Les Centres urbains subissent les premiers contrecoups de l’abondance croissante d’appartements en Suisse.

Depuis 1999, il n’y a jamais eu autant d’appartements vacants en Suisse que cette année. La plupart des 65 000 unités concernées sont des appartements en location alors que les taux de vacance continuent d’être modestes dans le cas des logements en propriété. De plus en plus de biens sont toutefois vides dans ce segment, comme le montre le baromètre des agglomérations de la Handelszeitung et d’ImmoScout24.

Les prix des grands appartements en propriété de 4,5 à 5 pièces dans les couronnes immobilières des principales villes suisses (Zurich, Genève et Bâle) ont ainsi reculé de 4 à 6,5% au dernier trimestre (voir le graphique ci-dessus). Les prix de vente plus bas dans les agglomérations sont dus à une meilleure offre dans les centres-villes. «La situation du logement est alors particulièrement attrayante si les centres sont dépourvus d’appartements en propriété ou si ces derniers ne sont disponibles qu’à des prix exorbitants», affirme Martin Waeber, directeur d’ImmoScout24.

Les points chauds onéreux

En revanche, si l’offre s’étoffe en ville, les acheteurs y sont à nouveau attirés même si les agglomérations proposent des avantages de situation séduisants. Nous pensons notamment aux liaisons de qualité avec les centres à l’aide des moyens de transport publics et privés ou à la proximité immédiate des espaces naturels qui influencent positivement la qualité de vie. Contrairement à la propriété par étage, les maisons individuelles continuent d’être très recherchées tant en ville que dans les agglomérations, si bien que leurs prix s’en ressentent.

Les points chauds bien connus de Genève, de Zoug, la région de Vevey/Montreux mais aussi Zurich trustent les premières places du classement des dix agglomérations les plus chères. L’analyse couvre 28 centres urbains de plus de 50 000 habitants de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Baromètre des agglomérations

Le nouveau baromètre des agglomérations de la Handelszeitung et d’ImmoScout24 indique la moyenne arithmétique des prix de vente déclarés par les vendeurs et comprend tous les biens ayant fait l’objet d’annonces sur le portail immobilier en ligne dans les centres urbains au cours du trimestre en question.

Auteur:

Immoscout24

Date de création:

01/11/2017